Archives de l’auteur : fbouis

Crest vit aux crochets de la CCCPS

Quand la 3CPS (Communauté de communes du Crestois et du pays de Saillans) a été constituée, on a ajouté sur la feuille d’impôts des ménages crestois une taxe intercommunale de 4,06%. Les habitants d’Aouste (par exemple) ont eu ce même pourcentage sur leur feuille d’impôts.

Mais, alors que les 4,06% que payent les aoustois vont dans la poche de la 3CPS, les 4,06% que payent les crestois retournent dans la poche de la mairie de Crest.

C’est pour ça que monsieur Mariton a pu généreusement diminuer le taux de la taxe versée à Crest.

Mais cela crée une distorsion entre tous les habitants de la 3CPS, puisque certains alimentent le budget de l’intercommunalité, mais pas les crestois.

C’est ce que nous lisons dans le rapport définitif sur la 3CPS que la Cour des comptes a rendu en septembre :

« A sa création, la 3CPS, EPCI communauté de communes à fiscalité propre, a perçu l’intégralité de la fiscalité professionnelle des communautés préexistantes et de la commune de Crest, ainsi que la fiscalité additionnelle des ménages des deux communautés préexistantes. Elle a institué une fiscalité additionnelle sur les habitants de Crest : concomitamment, les taux d’imposition ménages de la commune de Crest ont été minorés à due concurrence afin de garantir le caractère neutre de cette opération pour les contribuables crestois.
L’ordonnateur indique que le produit fiscal ménages a été reversé à la commune.
Il vient effectivement majorer son AC qui est par ailleurs minorée du montant des charges transférées. L’EPCI bénéficie de la dynamique des bases fiscales en lieu et place des communes. »

Publicités

Crest est sur-endettée

Crest est effectivement sur-endettée

Extrait du rapport de la cour des comptes :

 » La situation financière de la commune s’est néanmoins dégradée. En raison de l’érosion de la capacité d’autofinancement brute et d’un niveau de dette supérieur à celui des communes comparables, la capacité de désendettement se situe à 18 années en 2016 et 2017, au-dessus du seuil prudentiel de 12 années défini par la loi de programmation des finances publiques. »

Et, plus loin : « Les dépenses d’équipement ont également été inférieures à celles des communes comparables »

La cour des comptes a fait un travail minutieux avec des spécialistes de la comptabilité publique, et a eu accès au détail des comptes de notre commune.
Elle nous alerte : Crest est endettée au delà de toute prudence !

Que faire?

Lire la suite

Synthèse du rapport de la cour des comptes sur Crest

Extrait du rapport de la cour des comptes:

SYNTHÈSE

La chambre régionale des comptes Auvergne-Rhône-Alpes a procédé au contrôle des comptes et de la gestion de la commune de Crest pour les exercices 2011 à 2016. Le rapport a été actualisé avec les données de l’exercice 2017 lorsqu’elles étaient disponibles.

Située dans la vallée de la Drôme, à 30 km au sud-est de Valence, la commune de Crest comptait près de 8 200 habitants en 2013, en progression annuelle de 1 % depuis 2008. La commune accueille des fonctions commerciales et administratives importantes, et bénéficie d’une activité industrielle résiduelle.

Lire la suite